lundi 9 décembre 2013

LA DEMARCHE UNITAIRE CONFIRMEE PAR LE 33ème CONGRES DU FLNKS .



    



Poya , cette petite commune située à limite administrative des deux provinces Nord et Sud , a accueilli le 33ème Congrès du FLNKS , ce samedi 07 Décembre 2013. Ce rendez vous tant attendu par non seulement l’ensemble de la mouvance indépendantiste, mais aussi par la classe politique locale. Après leur congrès respectif, les composantes du Front , devaient se retrouver pour s’entendre sur des orientations communes en vue des prochaines échéances : municipales et provinciales. C’est chose faite, des débats ont eu lieu , mais la  résolution finale de ce  33ème congrès démontre de part ses alinéas que le Front a repris l’essentiel des choses dont il a besoin pour gérer les préoccupations qui animeront les prochaines semaines et mois à venir.

Les 4 composantes du FLNKS : l’Union Calédonienne, le Parti de libération kanak, le Rassemblement démocratique Océanien et l’Union Progressiste Mélanésienne , ont reconfirmé l’accord de Nouméa comme feuille de route pour aller au bout du processus de décolonisation .  Naku Press vous laisse découvrir la résolution finale de ce 33ème congrès de Poya. Aucun autre argument politique ne pouvait contredire le caractère incontournable de la démarche unitaire pour prétendre à un quelconque rapport de force dans les instances politiques du pays. Une des déclarations de Victor TUTUGORO  , actuel animateur du Bureau Politique du Front, l'a encore confirmé en disant ceci : il faut savoir se dépasser, et laisser de côté ses égos pour aller à l'essentiel. Le peuple Kanak a su le faire dans le passé, il le confirme encore, pour dire que ce sont là des démarches qui traversent le temps, pour à chaque fois construire une autre actualité au pays . Dans cette motion générale, une avancée , même si elle est encore formulée comme sujet de réflexion : l'assemblée référendaire, elle note malgré tout , une grande évolution non seulement dans le discours, mais un véritable pas , vers la préparation de la sortie de l'accord de Nouméa. Même si cette formule ne sera pas retenue, mais elle aura permis au FLNKS de débattre , de ce qu'il va poser sur la table pour faire avancer le débat de l'après Accord de Nouméa.   Bonne lecture.





     Proposition de motions 33ème congrès FLNKS


Réuni lors de son 33ème Congrès le samedi 7 décembre 2013 à Poya, le FLNKS,  garant de l’Accord de Nouméa, réaffirme l’importance de la démarche unitaire pour l’accession du Pays à la pleine souveraineté et pour la concrétisation de son objectif d’Indépendance Kanak Socialiste.

Le 33ème Congrès du FLNKS, rappelant l’importance de maintenir son objectif  politique et la cohérence dans le portage de l’ADN, confirme le Bureau Politique comme organe de direction.



Le 33ème congrès du FLNKS,

-      Salue, encourage et exhorte les militants à prendre toute initiative pour l’inscription du plus grand nombre sur les listes électorales dans tout le Pays et plus particulièrement dans les communes du grand Nouméa,

-        valide les décisions du bureau politique élargi de Dumbéa concernant les élections municipales.



Considérant l’enjeu des élections provinciales de 2014, le 33ème Congrès du FLNKS décide de mettre en œuvre  la meilleure stratégie pour maintenir et augmenter sa représentativité au sein des institutions (provinces-congrès-gouvernement)pour obtenir les majorités nécessaires au Congrès de la NC afin d’engager les grandes réformes de son projet politique et déclencher la consultation finale au plus tard en 2018.

En ce sens, le 33ème Congrès interpelle l’Etat sur sa responsabilité à faire respecter les dispositions qui encadrent le corps électoral de sortie.



A ce titre le 33èmeCongrès du FLNKS,

-     mandate le bureau politique pour accompagner les initiatives relatives aux élections et établir les stratégies en fonction des spécificités locales  (bilans, règles d’élaboration des listes, calendrier, plateforme minimale).

-      Acte le principe de la liste unique en Province Sud.



Le 33ème Congrès du FLNKS a pris connaissance du projet d’Assemblée Référendaire présenté par l’UC et demande aux autres composantes de présenter leur analyse sur le sujet au 34ème Congrès de 2014.



Le 33ème Congrès réaffirme l’importance des outils de communication que sont Radio Djiido Kanaky et la Voie du FLNKS. Il appelle à une mobilisation militante en leur faveur et se félicite du lancement de NCTV.


Mise en ligne le 10 Décembre 2013  ( Sources FLNKS)