lundi 24 juin 2013

UN REFERENDUM ECLAIRE, pour simplement dire autrement les choses !!!





L’intervention du leader de Calédonie Ensemble, a sorti ce nouveau concept du chapeau comme dirait l’autre. Du réchauffé mais avec d’autres termes, la subtilité très fine en matière de communication s’est bien affichée avec cette dernière intervention à la Télé.  Mais enfin, quand on écoute une deuxième fois, on se rend compte de beaucoup  d’ambiguités ou du moins un espèce de zig zag, bref pour ne pas dire que c’est typique de quelqu’un qui cherche à confirmer sa voie.

On parle de référendum éclairé, pour dire autrement, une petite nation dans la grande nation. Oui préparons ensemble les choix, parce que l’on ne veut pas d’indépendance association, qui selon Philippe GOMES serait logiquement le choix des indépendantistes. Et pour justifier cela il reparle du passé récent du drapeau kanak, de la nomination d’un indépendantiste à la présidence du Congrès, serait-on à court d’arguments pour donner un peu plus d’épaisseur au projet que Calédonie Ensemble souhaiterait pour l’avenir de ce pays ? Ressasser le passé sans aucune réelle perspective d’avenir, n’est ce pas une limite.   Le contour de ce projet : une Calédonie émancipée dans la France, car il faut avoir la protection de la mère patrie contre les prédateurs extérieurs.  Choisissons ensemble mais surtout ne sortons pas de la France. C’est cela le projet de Calédonie Ensemble.

Depuis un certain temps, les partis de droite se livrent  à une petite guerre terminologique pour essayer de convaincre l’opinion publique calédonienne sur leur capacité de discuter avec les indépendantistes.  Cette dernière intervention témoigne de cette recherche de subtilité dans le langage, je ne dis pas démarche consensuelle, mais ce que je décris de ma stratégie est tout comme, puisqu’il faut travailler ensemble pour s’entendre sur ce pays qui doit rester sous la coupe de la France.  Quand on connaît l’engouement de Calédonie Ensemble dans tout ce qui est sociale, on peut bien se demander en fait l’objectif visé. Le social est à toutes les sauces, comme d’habitude à la veille des élections, mais il y a ceux qui inscrivent le social dans un réel projet de société pour l’avenir de ce pays, et il y a ceux qui utilisent ce levier comme portefeuille électorale.  C’est du classique.

Et RNC 1ère fidèle à cette politique de tout traiter au premier degré, il a été cherché la réaction des partis politiques locaux, et  comme d’habitude les partis de droite ont réagi pour dire à leur copain de Calédonie Ensemble qu’il n’y avait rien de nouveau sous les tropiques … Les indépendantistes n’ont pas réagi, et c’est logique, car les agissements de Calédonie Ensemble témoignent de cette réelle perturbation qui traverse la droite locale depuis un bon moment déjà. 

C’était l’avis de Naku Press sur cette nouvelle terminologie, pour s’inquiéter de la sortie de l’Accord de Nouméa. ( référendum aveugle!!!)

Naku press : Mise en ligne le 25 Juin 2013.