mardi 14 février 2017

Il était parmi ceux qui se sont engagés aux côtés du peuple kanak ….

C'est avec beaucoup de tristesse et de regret que nous avons appris le décès du Camarade Jacques Violette. Il était parmi ceux qui étaient la "cheville ouvrière" du FLNKS dans ces moments difficiles. Jacques était celui que l'on a connu aux commandes du journal du Front : le BWENANDO , qui n'avait pas peur de nous faire plier le journal jusqu'au 31décembre s'il le fallait , dans un local à la cité Pierre Lenquette. Jacques était aussi celui qui n'aura pas hésité à animer les congrès et les conventions du Front dès lors que le mouvement devait poser sa parole sur un évènement, un thème ou un point d'étape.  Jacques c'était aussi quelqu'un qui n'a pas hésité à partager son temps, jusqu'à même engager ses propres biens pour que Bwenando ne soit pas enterré pour des raisons financières. Pour toute ces raisons , cet engagement qui a contribué à la marche du  Front dans des moments critiques ici dans le pays , Naku press lui rend un hommage et présente toutes ses sincères condoléances à sa famille.  Repose en paix Jacques , et désormais ton nom continuera à faire écho dans l'histoire du Front .

Naku press : Mise en ligne le 15 février 2017