mercredi 7 mai 2014

LE PAYS EST AUX PORTES DE L’INDEPENDANCE !!! Dixit la tête de fil du Front national….acculée à la reconnaissance d’une situation de fait !!!



« CONSTRUISONS NOTRE NATION ARC EN CIEL » c’est ainsi que les indépendantistes de la province Sud ont nommé leur liste. 

Depuis plus d’une semaine, après les discussions qui ont officialisé la liste unitaire , les militants sont  sur le terrain pour organiser les meetings. La campagne bat son plein. Et le discours, c’est cap vers au moins 8 élus à la province Sud. Un programme qui a pour prétention d’optimiser l’existant pour amener les politiques publiques de l’ensemble des secteurs au plus près  des besoins de la population , en proposant des mesures nouvelles comme une évaluation des dépenses de la santé afin de mieux cerner les besoins réels de la population,  une politique d’aménagement pour concilier la rationalisation des coûts et le développement des écoles de proximité ou d’établissement de taille humaine afin d’offrir de meilleures conditions d’apprentissage à nos enfants,  une tarification horaire  pour la consommation d’électricité , la promotion de l’énergie hydraulique par la construction de barrages,  une place incontournable des coutumiers dans les discussions précédant la réalisation de gros projets dans le pays ,  dans le domaine de l’environnement promouvoir la création des parcs pour la protection des éco systèmes au format de la création récente du parc de la mer de corail ( avril 2014 ) , des réformes structurelles pour un nouvel élan du développement économique : la réforme fiscale avec l’élargissement de l’assiette de l’IRPP , la mise en application de la TGA à la place de la  TGI – l’amélioration du système de gouvernance avec la promotion des schémas directeurs comme outil de gestion ,  une meilleure intégration du pays dans son milieu régionale avec une adhésion confirmées aux différents accords  de commerce opérationnels dans les périmètres géographiques de la région.  Outre cette série de mesures phares de ce programme, il ya les secteurs traditionnels de l’économie calédonienne à redynamiser pour leur assurer un développement en phase avec les contraintes de l’évolution institutionnelle du pays : on citera ici le Nickel, le tourisme, l’agriculture. 

La mouvance indépendantiste qui a signé l’accord de Nouméa, se doit de donner de la lisibilité sur son projet de société : une économie viable et dynamique pour assumer pleinement ce financement relevant des transferts publics de l’Etat français, et un cheminement politique et juridique qui inscrit définitivement le pays comme une nouvelle nation dans le grand concert des nations de ce monde.

La liste construisons notre « NATION ARC EN CIEL » se donne comme prérogative au travers de son programme de fixer définitivement les bases ce de pays que nous avons commencé à construire avec les moyens politiques, financiers, et économiques donnés par l’Accord de Nouméa.  A ceux qui continuent à dire que nous n’avons aucun projet de société, nous leur disons que tous les calédoniens vivent déjà dans au sein d’un pays qui de fait évolue vers son émancipation.

A quelques jours du 11 Mai, les médias n’en finissent plus d’organiser des plateaux de débat pour  essayer de sous tirer des points de convergence entre les têtes de liste de la Province Sud. Ce soir NC 1ère a terminé la série, en sollicitant les différents candidats sur les points chauds : tels la réforme fiscale, la clé de répartition, l’avenir institutionnel, le référendum, le projet de société, ce débat démontre que tout le monde est bien là sur les préoccupations de la sortie de l’accord de Nouméa.  Le mouvement indépendantiste peut revendiquer cela légitimement, amener les gens de ce pays à réfléchir sur une autre possible organisation du pays fondée sur un nouveau lien social. Cette préoccupation est désormais institutionnalisée. Cette revendication qui était hier dans la rue, sur les banderoles, est maintenant au milieu des débats des hautes sphères de décision de ce pays.

La liste unique des indépendantistes dans le sud, là où il y a la grosse concentration démographique du pays, témoigne de la continuité dans le portage de l’objectif de la pleine souveraineté du pays. Porter ce rendez vous de 2014 par une liste unique c’est afficher la capacité de chacun de faire taire les égos pour mettre en avant l’essentiel. La nation émergente fait écho dans tout le pays, car elle est désormais présente dans tous les discours y compris ceux du camp adverse. Le seul drapeau bleu blanc rouge est maintenant doublé par le drapeau kanak, la question du nom du pays est maintenant d’actualité dans les problématiques à traiter dans cette prochaine mandature, nous avons maintenant de nouveaux billets de banque, bref la nation émergente est bien en train de s’installer dans le quotidien des populations. Le chantier n’est pas encore terminé, il y a encore du chemin à faire, mais c’est en marchant que l’on dessine son chemin. Contre vents et marées, un peuple colonisé dès l’instant qu’il a compris que pour survivre il doit reconquérir sa dignité, il continuera à marcher, rien n’arrêtera cet élan, car c’est son souffle de vie.  La consistance du projet ou de la parole portée par les indépendantistes témoigne de cet élan.

NAKU PRESS rappelle que nous avons choisi le bulletin de vote pour franchir ces nouvelles étapes dans notre combat,  il est donc du devoir de chacun de consacrer un jour, une minute pour kanaky ce dimanche 11 Mai 2014 en allant voter. Pour un véritable projet d’avenir, choisissez le bulletin jaune avec le drapeau kanak !!! C'est la liste "CONSTRUISONS NOTRE NATION ARC EN CIEL"

Naku press : Mise en ligne le 8 mai 2014