samedi 7 juin 2014

FLASH ACTU DE NAKU PRESS

QUAND LA RUMEUR VEUT S IMPOSER POUR DEVENIR UNE VERITE 



Ces derniers jours, la mort d’un militant indépendantiste suite  à une bagarre à la sortie d’un des restaurants de la place, fait le plaisir de certains qui aiment chercher la virgule pour raviver certaines braises qui allaient s’éteindre.  La presse locale est restée dans les limites du report authentique des faits alors que sur les réseaux sociaux, les langues se démêlent pour chercher qui pourra confirmer une part de responsabilité aux membres du gouvernement qui étaient passés dans ce restaurant ce même jour.
Naku press vous livre ici la version des faits qu’il a pu avoir de certains membres du gouvernement qui étaient venus déjeuner à ce même restaurant, ce fameux jeudi 5 juin 2014.

« A la sortie du congrès après l’élection des membres du gouvernement, Mr Tyuienon, accompagné de 3 autres personnes qui sont Mr Postic et deux autres personnes se sont rendus vers 12h30 au restaurant Monsieur Bœuf pour partager un repas ensemble. Vers 14h30 un autre groupe est arrivé à ce restaurant dont Mr Lecren et Mr Tamaï G. avec 3 autres camarades. Ce deuxième groupe s'est installé à une table sur la terrasse à l'écart de celle de M. Tyuienon et de ses amis au moment où ceux-ci ont décidé de quitter les lieux, et se rendre de nouveau à leur lieu de travail. L'autre groupe qui est arrivé après, lui est resté au restaurant, jusqu’au soir, et c’est donc sur le coup de 22H qu’une altercation a eu lieu suite à une discussion assez houleuse. C’est suite à cette altercation que Mr Tamaï a succombé. Mais à l’heure où nous sommes, aucune indication précise nous permettrait de citer nommément l’auteur qui aurait porté les coups « mortels »..

Bien évidemment que des membres du gouvernement étaient dans ce restaurant, mais il serait malhonnête de vouloir inciter les esprits pour finir à une accusation quelconque des membres du gouvernement. D’autres personnalités de Calédonie Ensemble étaient aussi de la partie, mais pareillement que Mr Tyuienon et ses compagnons, ces personnes ont quitté les lieux bien avant les faits.

Personne ne viendra saluer ce qui s’est passé, par contre  il est un peu étonnant de voir comment les réseaux sociaux vont même jusqu’à inventer des scénarios, simplement pour se donner une occasion de dénigrer des personnalités indépendantistes. A croire que dans ce pays, certains attendent la moindre occasion pour réduire certaines personnalités du monde indépendantiste à des simples délinquants ne sachant pas se tenir en public !!! Il est vrai que nous approchons la sortie de l’Accord de Nouméa, tous les moyens sont bons pour descendre ceux qui vont continuer à prospecter pour que le pays accède à sa pleine souveraineté dans de bonnes conditions. Oui pour la démocratie, que chacun ait le droit de dire ce qu’il pense, mais si l’on pouvait ne pas trop s’éloigner de l’objectivité, le débat politique pourrait évoluer dans des conditions optimales, car il est vrai qu’il n’est pas toujours faciles de reformuler les choses en permanence pour à chaque fois respecter l’équilibre entre les points de vue.

Naku press présente ici toutes ces condoléances à la famille de Guy TAMAI, et à sa famille politique. Comme Naku press apporte également son soutien aux membres indépendantistes du gouvernement qui se font « rouler dans la boue » dans les réseaux sociaux et tout autre moyen de communication. Si la vérité est autre que ce qui est colporté par le bavardage, laissons les cigales continuer à chanter, nous avons un destin à construire, et le chemin est encore long.

Naku press : Mise en ligne le 7 juin 2014