vendredi 3 septembre 2010

Affiche du film à polémique: L'ordre et la morale

PHOTO - Mathieu Kassovitz : son film polémique a déjà une affiche

Alors que le tournage de L'ordre et la morale débutait dimanche dernier, l'affiche du film vient d'être dévoilée.
Après un passage par la production US (
Gothika ), et la grosse production française avec des américains, tournée en anglais ( Babylon AD , avec Vin Diesel ), Mathieu Kassovitz revient à la production française tout ce qu'il y a de plus normal avec desL'ordre et la morale.
Normal, ou presque. Car avec le réalisateur de
La Haine , on peut bien évidemment s'attendre à un peu de polémique. Le sujet traité dans L'ordre et la morale a déjà suscité des réactions assez virulentes. Le film relate des événements qui se sont passé le 22 avril 1988, en Nouvelle-Calédonie. Un groupe de Kanaks indépendantistes prend d'assaut une gendarmerie, tue quatre gendarmes, en enlève 30 autres, qu'il cache dans la grotte d'une petite île. L'armée française envoie 300 hommes et un véritable arsenal de guerre pour rétablir la situation. Le capitaine du GIGN Philippe Legorjus passera dix jours à négocier pour tenter d'empêcher le massacre. En métropole, les présidentielles entre François Mitterrand et son Premier ministre, Jacques Chirac, compromettent le processus. Dix-neuf kanaks et deux gendarmes vont périr durant l'assaut de la grotte d'Ouvéa où étaient retenus les otages.
Mathieu Kassovitz souhaitait tourner son film en Nouvelle-Calédonie, mais Pierre Frogier, député de la Nouvelle-Calédonie, n'a pas autorisé le tournage, disant que la population y était opposée. C'est donc en Polynésie française que le tournage a débuté, son président Gaston Tong Sang et le président de l'assemblée territoriale Oscar Temaru, ayant apporté leur soutien au film.
C'est sur un tout petit atoll, celui d'Anaa, que les équipes de L'ordre et la moraletournent. On y retrouve Mathieu Kassovitz devant et derrière la caméra. Le casting est aussi composé de
Sylvie Testud ( Sagan ), Philippe Torreton ( Le Grand Meaulnes ) et Malik Zidi ( La Dame de Trèfle ).
En attentant de voir les premières images du tournage, voici l'affiche du film qui illustre très bien l'affrontement, ou en tout cas l'opposition décrite dans le film. Plus d'un an avant la sortie (le 21 septembre 2011), il est étonnant de voir l'affiche d'un film français dévoilée aussi tôt. Cependant, Mathieu Kassovitz étant un habitué de la polémique, aussi bien à propos de ses films que de ses convictions personnelles, peut-être est-ce un bon moyen de soulever les problèmes relatifs au tournage, et surtout au sujet délicat de son film.