mardi 28 décembre 2010

Réaction du groupe FLNKS Province sud au projet du parc des 5 îles

Nouméa, le 29 décembre 2011

Communiqué de presse : Réaction du groupe FLNKS à la Province Sud au projet du parc des cinq îles soutenu par le conseil municipal de Nouméa

En entérinant hier soir un protocole transactionnel avec les sociétés, SAS Magenta Développement et SCI Magenta plage pour le projet du Parc des cinq îles, le conseil municipal de Nouméa confirme que ses PUD (plans d’urbanisme directeur) profitent encore aux promoteurs immobiliers au détriment de l’intérêt général.

L’erreur juridique commise par un personnel administratif, grassement payé, de la mairie de Nouméa entraînant des préjudices aux sociétés ne justifie en rien cet abandon d’une partie stratégique du domaine public aux spéculateurs immobiliers.

Au-delà de la surpopulation qui sera induite par cette décision, dans le périmètre déjà restreint de la commune de Nouméa, le groupe FLNKS à la Province Sud considère que le projet immobilier s’inscrit en totale opposition avec la configuration générale des lieux et sa réalisation va plutôt constituer «une cassure» dans la morphologie actuelle de la zone.

Pour le groupe FLNKS à la Province Sud, l’aspect «nature» de cette zone doit être sauvegardé et aménagé dans la continuité de la promenade Pierre-Vernier. Le nombre important de personnes s’y rendant chaque jour, témoigne en effet de la nécessité d’offrir à nos populations des espaces de détente et de sport.

A l’heure où l’intérêt particulier de quelques privilégiés prédomine sur celui de l’intérêt général, avec la complicité des élus locaux, le groupe FLNKS à la Province Sud apportera son soutien à toute initiative contribuant à l’échec de ce projet.

En tout état de cause, le groupe FLNKS ne manquera pas d’exprimer son opposition totale lors de l’approbation du PUD modifié de la commune de Nouméa à l’assemblée de la Province Sud courant le premier semestre 2011.


Le chef du groupe FLNKS à la Province Sud
Sylvain PABOUTY